Votre psychologue clinicienne à Paris 15eme

   
     06 61 84 32 61- chantal.michard@free.fr
Tap To Call

Consultation Brainspotting   arrow

Le Brainspotting® (BSP) est une méthode thérapeutique récente découverte par David GRAND(USA). Cette méthode permet d’identifier, traiter et la libérer des sources neurophysiologiques profondes de souffrances émotionnelles ou corporelles, de traumatismes, de dissociation, de douleurs et d’autres symptômes résistant à d’autres méthodes thérapeutiques. Le brainspotting agit de manière particulièrement rapide en comparaison des autres méthodes utilisées au cabinet.

En pratique, qu’est-ce que le brainspotting et comment se passent les séances ?

le Brainspotting® cible le cerveau profond et le corps grâce à une stimulation visuelle : il s’agit en fonction d’une problématique donnée d’aller rechercher une position oculaire particulière (Brainspot) et liée à cette problématique et à une activation corporelle et émotionnelle. Le cerveau montre alors au thérapeute qu’une zone pertinente a été localisée par de réponses réflexes. Le Brainspot est alors stimulé en permettant au patient de maintenir cette position de l’œil afin que soient stimulées ses capacités d’auto-guérison ou développer ses ressources.

L’efficacité du Brainspotting® peut aussi être favorisée par l’utilisation de CD de sons bilatéraux.

Le patient est face au thérapeute, et est invité à regarder le Brainspot et observer en pleine conscience ce qui se passe en lui sur les plans corporels et psychique. Des pensées, souvenirs, émotions, sensations corporelles ou des images vont alors se présenter au patient et lui permettre de contacter des sources de la problématique et des  ressources auto-thérapeutiques.

Dans quel cas peut-on utiliser le Brainspotting ?

  • les traumatismes psychologiques et physiques
  • les douleurs y compris les douleurs sexuelles (dyspareunies, vulvodynies), les fibromyalgies et autres e douleurs chroniques
  • les addictions et les envies compulsives
  • les phobies
  • les blocages
  • la fatigue
  • les troubles du sommeil
  • la préparation à des évènements difficiles à affronter (opération, procès, etc)
  • l’activation des performances (sportives, artistiques, etc.)
  • les troubles de l’attention
  • les problèmes de perception
  • les émotions difficiles à contrôler
  • les attaques de panique
  • les difficultés sexuelles dont le vaginisme et l’anorgasmie

Ma pratique m’a enseignée aussi que le Brainspotting peut avoir une efficacité en cas de Burnout et sur de nombreuses problématiques sexuelles

Pour plus de compréhension du processus, si vous comprenez l »anglais, je vous propose de regarder une vidéo de David GRAND

Des ouvrages de référence

  • GRAND David, « La thérapie brainspotting : Pour vous libérer de vos traumatismes et vos somatisations», Trédaniel, Paris, 2015