Vous pouvez trouver des psychologues sur "Souffrance et Travail"  : en quoi est-ce important ? Parce que ces sites n'acceptent que des cliniciens dont la formation sur le sujet est établie et vérifiée. De plus, le cursus commun de psychologie clinique ne donne un aperçu que très succinct de ce qui se joue au travail et les psychologues du travail n'ont pas toujours de formation clinique. Enfin, la prise en charge de la souffrance au travail nécessite de nombreuses connaissances psychopathologiques, neurophysiologiques, juridiques, mais aussi a propos des modes d'organisation de l'entreprise et des effets délétères spécifiques au travail, des divers acteurs au sein et hors de l'entreprise qui peuvent vous aider... Les diplômes spécifiques existent depuis seulement quelques années et peu sont vraiment formés.

20200304_203508


Dans ce type de consultation, il ne s'agit pas  de tout ramener à vos modalités personnelles de structuration psychique, mais de comprendre pourquoi et comment votre situation de travail spécifique à des effets sur votre psychisme et votre santé. Ainsi, même si vous êtes déjà suivi par un autre thérapeute, il n'est pas inutile de faire quelques entretiens, centrés sur votre rapport au travail et ce qui s'y joue, pour vous apporter un autre éclairage, susceptible de vous aider à avancer avec votre thérapeute habituel. 


Parce que chaque individu est unique et chaque situation de travail différente, les modalités de  prise en charge seront d'autant plus efficaces qu'elles seront adaptées à votre situation spécifique :

  • la fréquence et la durée de la prise charge sera variable en fonction de vos besoins spécifiques (entretiens ponctuels ou réguliers, à plus ou moins longue échéance)
  • si cela vous est utile des outils d'évaluation objectivée (bilans et tests psychométriques) vous seront proposés par certains aux fins d'avoir une double évaluation clinique et psychométrique
  • les outils thérapeutiques utilisés seront fonction de vos problèmes et de vos attentes
  • le travail proposé sera aussi fonction de vos attentes : soutien psychologique, suivi thérapeutique, travail de réflexion et d’élaboration, élaboration du changement de conditions de travail ou de carrière, retour au travail...
La consultation en souffrance au travail s’adresse particulièrement aux personnes en situations de :
  • conflits ou mésententes avec des collègues ou la hiérarchie
  • burn-out ou épuisement professionnel,
  • harcèlement moral ou sexuel au travail, ou maltraitances
  • violence au travail,
  • addiction au travail (workaholism) ou addictions liées au travail,
  • suicide d’un collègue,
  • rachat de votre entreprise, restructuration des postes, changements et dégradation des conditions de travail
  • licenciement, placardisation, déresponsabilisation,
  • changement professionnel ou projet à élaborer
  • difficultés à changer d’emploi,
  • difficultés de retour au travail ou à l’emploi,
  • maladies professionnelles...
Le travail génère, en outre, certaines souffrances qui pourront être prise en charge dans le cadre d’une consultation plus généraliste :
  • fatigue,
  • difficulté à se rendre sur son lieu de travail,
  • phobies,
  • stress,
  • troubles anxieux,
  • dépression,
  • perte de l’estime de soi,
  • problèmes relationnels (au travail ou en famille),
  • besoin de se « doper » pour faire face aux exigences du travail,
  • somatisations et décompensations physiques (TMS, lombalgies, …)
Enfin, j'ai mené des travaux de recherche universitaire sur les effets des conditions de travail , du burnout et du harcèlement sur la vie privé des hommes et des femmes et je dispose de nouvelles pistes thérapeutiques, que j'enseigne désormais, pour vous aider. Pour en savoir plus, vous pouvez aussi consulter mon autre site Travail et Santé ou mon site Ressources Conseil et Coaching